Archive | juin, 2015

Jurassic World : Bonne surprise !

11 Juin

Bongouuur! Je reviens aujourd’hui pour  vous faire une petite critique Ciné !Hier je suis allée voir Jurassic Wolrd.

jurassic_world_1

Figurez vous que je faisais partie de ceux qui n’étaient pas franchement emballés d’aller voir le film au cinéma. En vérité le film Jurassic Park fait partie de mes classiques/cultes. Je le connais par cœur et quand j’ai découvert les suites, j’étais assez perplexe devant tant de médiocrité. Les suites ne sont pas à la hauteur et ça tout le monde est d’accord pour le dire. Du coup, j’avais quelques appréhensions avant de découvrir Jurassic Wolrd. Ces derniers temps c’est devenu la mode de reprendre des anciens blockbusters pour en faire des spin off ou des suites, Mad max, terminator…Etc Mais Jurassic était-ce une bonne idée?

La réponse est oui!! Définitivement Oui! Je suis sortie du film conquise. Le film remplit le contrat sans plus ni moins.

maxresdefault (1)

Rappelons ici l’histoire :

Plus de dix ans après l’ouverture de Jurassic World, le « plus grand parc à thèmes jamais construit dans l’histoire humaine », les scientifiques aux ordres de Claire Dearing (Bryce Dallas Howard) tentent de trouver une nouvelle attraction pour captiver les milliers de visiteurs qui débarquent chaque jour par bateau depuis le Costa Rica. Deux spécimens d’une nouvelle espèce de dinosaure façonnée par la main de l’Homme, Indominus Rex, voient ainsi le jour.

Mais après avoir tué son binôme, l’un de ces monstres s’échappe et sème la terreur dans le parc. Une gigantesque traque est alors donnée par Vic Hoskins (Vincent D’Onofrio), responsable de la sécurité. Au même moment, Zach (Nick Robinson) et Gray (Ty Simpkson), les neveux de Claire envoyés sur l’île pendant le divorce de leurs parents, bénéficient d’un pass pour profiter de toutes les attractions, mais se retrouvent sur la route du dangereux dinosaure. Les espoirs de mettre fin à la menace reptilienne se portent alors sur Owen Grady (Chris Pratt), dompteur d’un groupe de vélociraptors.

Jurassic World kids

Avant toute chose, soyez certain d’une chose, le film est décomplexé ! Les clichés foisonnent pour notre plus grand plaisir mais en s’assumant totalement. Chris Pratt interprète le héros badass par excellence, le type sans faux semblant et au franc parler, il est cash, musclé. Ancien de la Navy, il sait se servir de ses mains. Si bien qu’une scène reste mythique celle du premier échange qu’il entretient avec Claire la directrice du parc. Cette dernière représente la belle maniaque du contrôle (control freak?), plus à l’aise en marketing et en finance qu’en relation humaine. On sent que cette aventure va lui permettre de se décoincer un peu. Elle se révèlera même être courageuse et débrouillarde. On est loin de la poupée fragile. Et c’est tant mieux. Bien sûr Owen est son opposé. Et lors de cet échange Owen est forcément en train de réparer sa bécane, les mains dans le cambouis tandis que Claire apparaît en tailleur aussi tendue qu’une corde à linge. C’est tellement cliché mais ça passe niquel ! Bien sûr Owen ne se prive pas de lui lancer des petites piques délicieuses.

Chris-Patt-emmene-son-Lego-Jurassic-World-en-tour-du-monde-promotionnel_portrait_w858

 

Evidemment, il n’y a pas que cette relation qui vaille le détour. Jurassic World est un film d’aventure tout public. Les enfants ont donc une place importante, les neveux de Claire se révèlent assez sympathiques. Les personnages secondaires apportent du second degré. Comme dans le premier jurassic parc, le personnage interprété par Jake Jonhson (qu’on connaît pour son rôle de Jake dans New Girl) est à la fois attendrissant et rigolo même si on rit plus à ses dépends qu’autre chose. Côté image : Les dinosaures sont hyper bien faits, si bien que j’ai failli oublier qu’ils n’existent pas. Haha  !

Le film est bien rythmé, notamment grâce au thème musicale qui personnellement m’enthousiasme. D’ailleurs le thème a été réécrit pour les scènes de suspens. J’avoue que je trouve ça assez brillant. Si bien que les scènes d’action nous tiennent en haleine. Il n’y a qu’a la fin qu’une scène en particulier est assez WTF mais je les pardonne parce que c’était quant même impressionnant.

En somme, c’est une très bonne surprise. Allez le voir, vous retrouverez la pâte de Spielberg (qui n’est que le producteur exécutif) et vous ne vous ennuierez pas. En plus si vous êtes friand de muscle, Chris Pratt est là pour vous plaire 😉

J’allais oublier : Omar Sy ! Le frenchie a un petit rôle bien sympa.

2048x1536-fit_omar-sy-jurassic-world

Publicités

Recap de la Semaine du 1er au 7 Juin 2015

9 Juin

Hello les series addict!

Nous sommes enfin au mois de Juin et la canicule nous frappe de plein fouet, heureusement on trouve toujours refuge auprès de nos fictions préférées. En ce moment  en terme de séries c’est un peu le renouveau. Nos séries annuelles sont arrivées à leur season finale et les séries estivales commencent à faire leur entrée alors voici un petit recap de ce qu’il ne fallait pas louper la semaine dernière.

Tout d’abord, Nous avons eu le plaisir de redécouvrir Devious Maids Saison 3 !

phpThumb_generated_thumbnailjpg

Je l’avoue j’avais plus ou moins oublié où nous nous en étions arrêtées dans les intrigues de nos latinas préférées. Heureusement on se replonge tellement facilement dans cette création de Marc Cherry. Ces femmes avec leur caractère bien trempé et leurs vies plus ou moins déjantées me remplissent de joie.

En tout cas, la série commence en réglant quelques petits problèmes, (la plupart étant ceux sur lesquels la série s’était arrêté) mais en entame d’autres bien compliqués, un nouveau mystère, des nouveaux secrets, des nouvelles problématiques en tout genre qui vont bien nous occuper c’est sûr!

Un Real Saison 1 Episode 1

1280x720_unreal-3207_556c5db11b9e9

Je vous en parlais dans un précédent article et je dois dire que je n’ai pas été déçue! Au contraire, ce début de série est bien prometteur. Ca va dans tous les sens, on en apprend beaucoup sur les coulisses de télé réalité et sur les rapports entre la production et les candidats, comment le décor est façonné, comment le personnel de la production interagit. Bref c’est à la fois dictatique et également palpitant tellement il y a d’intrigues à suivre.

StitcherSaison 1 Episode 1

maxresdefault

Alors pour le coup, je suis assez surprise parce qu’en regardant les trailers et les différents synopsis je ne m’attendais pas franchement à ça! Je n’avais pas compris qu’on allait utiliser les défaillances particulières liées à des pertes de mémoire d’une jeune femme  pour  » l’agrafer » à la mémoire des morts et récolter de la matière pour enquêter. En fait cette jeune femme a quelques problèmes de mémoire et a des soucis pour se situer dans le temps et l’espace et sa maladie va être mise à contribution. Intriguant n’est-ce pas? Vous me direz peu importe le prétexte de base. Ce qui compte c’est que l’arsenal déployé pour intégrer les mémoires des morts fonctionne et que l’on puisse ensuite mener une enquête intéressante. Et pour l’instant ça fonctionne assez bien.

Baby Daddy Suite de la saison 4.

baby-daddy

Youhou on retrouve notre bande d’amis, notre triangle amoureux, la mère déglingué, et bien sûr Emma qui a pas trop grandi bizarrement. Cette fois Danny est remonté contre Riley car il a pris conscience qu’elle était au courant de ses sentiments pour lui et ne lui a rien dit. Et cette fois elle pense être amoureuse mais a attendu trop longtemps. Perso je suis pour le couple Danny et Riley. Même si Benji est attendrissant et est devenu responsable je pense que Danny et Riley sont mieux assortis. J’ai hâte de voir si une réconciliation est possible ! Mais aussi de découvrir dans quelles nouvelles situations embarrassantes vont se fourguer nos héros gaffeurs!

Sense 8 Saison 1 Episode 1

ZZ0D9B224F

Olalala je n’ai vu que le premier épisode (pour info la saison entière est disponible sur netflix) mais c’était d’un ennui mortel. A tel point que je me suis endormie. Oopsii En tout cas j’ai eu le temps de découvrir les 40 premières minutes qui m’ont paru vraiment longues. L’intrigue met du temps à se mettre en place. On nous présente tous les personnages pendant trois plombes pour au final ne pas apprendre grand chose. De toute façon nous n’aurons le fin mot de l’histoire qu’a la fin de la saison ou même plus tard mais en tout pour une série qui se veut science fiction, l’action se fait attendre. Certains téléspectateurs ont d’ailleurs déploré l’existence d’une semi propagande LGBT, j’avoue que j’ai moi même été un peu surprise de voir à quel point on s’arrêtait sur la communauté gay.  Evidemment ce n’est jamais une mauvaise chose de vouloir prôner le respect de toute communauté mais je n’ai pas compris l’intérêt étant donné que ça ne servait pas à faire avancer l’histoire. Enfin bref, si vous êtes patients et friands du genre, vous pourrez effectivement apprécier sinon passez votre tour.

Rookie Blue Saison 6 

rookie-blue-wallpaper-viewing-gallery-rookie-blue-wallpapers-wallpaper-cast-iphone-hd-download

Ok ça fait déjà deux semaines que Rookie Blue est revenu mais qu’est-ce que ça fait plaisir! Ça faisait un bout de temps que la série était en pause. Dans cette nouvelle saison, Andy doit faire face à un nouveau coup dur. Sam qui a eu une brève aventure avec le détective Marlo apprend qu’il s’apprête à être papa car cette dernière est enceinte de lui. Difficile à avaler pour Andy comme pour Sam. Entre l’annonce de cette bombe et les enquêtes de police, les cas complexes, les délinquants et les histoires du reste de la bande la saison risque d’être bien chargée. Et ça j’achète!! (ringardise is back…)

 

 

Une Série au top!

4 Juin

Hello à tous et à toutes!

 

Dernièrement, je vous parlais d’une nouvelle série intitulée Younger avec Hilary Duff au casting, une sitcom sans grande prétention à priori. Et pourtant c’est une découverte délicieuse.

serie-usa-sex-and-the-city-younger-new

Je vous rappelle le pitch : Liza (Sutton Foster) a 40 ans et est mère célibataire récemment divorcée qui cherche un emploi, ce qui s’avère être difficile pour une femme de son âge. Après une remarque d’un jeune homme Josh qui l’avait trouvée jeune, elle décide de se faire rajeunir grâce à du maquillage à l’aide de sa meilleure amie Maggie et se fait passer pour une femme de 26 ans. Dans son nouveau travail (une maison d’édition), elle devient l’assistante de Diana (responsable marketing) et la collègue de Kelsey (Hilary Duff).

Younger_Hot.jpg.pagespeed.ce.NwxG3kXH2kVLdKPM2CQF

Franchement être jeune ça a quelques avantages indéniables, déjà pour trouver du boulot mais pour avoir accès à tout un tas de soirées et d’événements prisées. Liza a droit à une nouvelle jeunesse avec ce mensonge. Ses amies qui ont la vingtaine sont drôles et délurées bien qu’un peu futiles parfois. Son nouveau boyfriend est trop craquant. Seule sa meilleure amie de toujours (donc du même âge)  est au courant de cette « nouvelle fausse vie » et heureusement qu’elle est là pour la soutenir. Mentir sur son âge ça complique tout un tas de choses; Physiquement on n’a pas la même récupération, les séances de sport s’avèrent donc assez pénibles, les soirées à se coucher tard engendrent des matins difficiles.. Liza s’y perd parfois dans tous ses mensonges ce qui promet des scènes assez rigolotes.

Enfin bref je vous la conseille vivement. En plus on retrouve Hilary Duff qui a un second rôle mais qui est toujours aussi pétillante et agréable à l’écran.

054554.jpg-c_398_260_x-f_jpg-q_x-xxyxx

Format court de 20 minutes; ça ne mange pas de pain, vous ne trouvez pas? Alors courez matez ce show!