Ces séries si spéciales

16 Mai

J’aurais pu intituler cet article : mes meilleures séries girly , c’était pareil!

Elles ont toutes quelque chose de spécial pour moi parce que même si elles se sont finies(trop tôt) je sais que je ne les oublierai pas de sitôt. Je garde un très bons souvenir de chacune d’elles. Et je voulais les partager ici :

BEING ERICA 

9567d_235012f3b5

Being erica ou les vies rêvées d’Erica Strange, c’est l’histoire d’une jeune femme pleine de regret qui pourtant avait presque  tout pour vivre une vie rêvée . Mais ses choix ou certains événements l’en ont empêché. Un jour pourtant, sa vie va changer.  Il faudra néanmoins, d’abord passer par une série d’accident, un empoisonnement aux noix, et par la case hôpital avant de rencontrer celui qui va lui changer sa vie. Cette personne c’est Dr Phil qui se présente à elle comme un thérapeute, lui promettant de l’aider.

Si Au départ, Erica est sceptique , elle se laissera convaincre et découvrira que ce thérapeute n’est pas un thérapeute comme les autres. En effet, il lui demande de noter ses regrets sur une liste, et pour chacun de ses regrets elle retourne dans le passé soit pour les changer, soit pour en tirer une leçon de vie.

La magie ici est savamment utiliser pour constituer une série unique mêlant nostalgie, joie et bonheur. La série aborde plein de thème intéressants sur les choix qu’on fait, ce qu’on attend de la vie et ce qu’on est capable d’accomplir. A chaque fin d’épisode, il y a une morale. Tout ça parfaitement scénarisé autour des histoires de cœur,  d’amitié et bien sûr de voyages dans le temps.  C’est sûr que rien qu’en la suivant, on en oublie nos besoins de thérapie. Oui parce que cette série est une véritable thérapie.

Il n’y a néanmoins que 4 saisons. mais le tout est finement ficelé sur une belle fin.  Et c’est pour toutes ces raisons que cette série est si chère à mon cœur (ouais je sais, je fais dans le sentimentalisme Today).

Mon personnage préféré c’était Erica bien sûr, who else? 

GREEK

La série est centrée au départ sur les fraternités et sororités présentes dans les universités américaines. L’idée de base est intéressante pour nous français qui n’avons pas le même système. On en apprend beaucoup sur le fonctionnement de ces fraternités, sur leur tradition, les compétitions entre les maisons  et sur les relations que peuvent entretenir certains frères et certaines sœurs entre eux.

Moi ça m’attire énormément parce que j’aurais aimé connaître ça. (sans dec?)

Mais en plus d’être didactique, la série jouit de personnages principaux tellement attachants qu’on voudrait qu’il fasse partie de notre bande d’amis. Cassie la blonde fûtée, Ashley son amie fidèle et complètement délurée, le frère de Cassie, le nerd mal dans sa peau qui se dévergondera en intégrant une fraternité super fun, Cappie (mon personnage préféré), l’anti héros très intelligent mais qui préfère s’amuser et faire la fête plutôt que de passer son diplôme.

Même si la série se veut légère, elle abordera elle aussi des sujets intéressants sur l’après université et sur les choix qu’on doit faire passé un certain âge.

 

ONE TREE HILL

212338-les-freres-scott-637x0-3

Bon j’en ai déjà parlé dans un article spécial OTH, cette série a une place très spéciale parce que je l’ai suivi quand j’étais ado et que j’ai grandi avec elle. Le thème de la série est basique, on suit la vie de jeunes adolescents, leur peine de cœur  les histoires d’amitiés ,leur problème avec leur parents, et puis plus tard ça se complexifie quand ils évoluent et grandissent.

Ce qui m’a fait apprécié la série c’est le personnage de Peyton pour laquelle j’avais une admiration et je m’identifiais carrément à elle. (Le genre torturé ça m’a toujours fais kiffer, allez comprendre..)


DESPERATE HOUSEWIVES

desperate-housewives

Cette série, tout le monde la connaît, et beaucoup l’apprécient. Elle a le mérite d’avoir duré 9 saisons même si la fin m’a laissé un peu… blasée. Ce que je préfère c’est l’excentricité des personnages , comme Gaby, ou même Susan, elles arrivent toujours a se retrouver dans des situations embarrassantes, ou complètement loufoque. En plus les répliques sont mythiques. Et Puiis le gros plus de la série c’est les histoires de cadavre (gné héhéé la meuf trop glauque). Y avait toujours du suspens avant de découvrir qui était le méchant et pourquoi il agissait comme ça.  C’était génial comme série mais je dois admettre que dans les dernières saisons, la série s’est essoufflée.

Mon personnage préféré c’était Susan, la gaffeuse ! 

Personnellement même si j’ai tout vu, revoir un épisode de temps en temps peut s’avérer très agréable.

 Alala que serions nous sans nos séries ? Non mais ho je me le demande !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :