Sex And the city, un show unique

17 Mar

1353414714
Je m’étais imposée comme objectif cette semaine de regarder les nouvelles séries en vogue en ce moment, comme Vikings mais je n’ai pas eu le coeur à ça.
A la place, je me suis revisionnée quelques épisodes de Sex and the City. En fait, j’ai eu l’idée en retombant dessus sur W9 qui les repasse le mardi soir. ( il me semble)
Et Hop d’un coup d’un seul, me voilà emportée par le tourbillon Carrie Bradshaw comme à l’ancienne. D’ailleurs en regardant la série, je me suis dit qu’elle était de qualité bien meilleure que Carrie Diaries, prequel centrée sur les années lycées de Carrie. Et même de meilleure qualité qu’un grand nombre de séries actuelles. La différence qui m’a sauté aux yeux : le réalisme !
Bon bien sûr, il s’agit d’une fiction, c’est romancé, les héroïnes ont des vies géniales et patati et patata mais en vérité le traitement est très réaliste!
Actress Sarah Jessica Parker
De nos jours, dans nos séries, les scènes sont pré scénarisés. Il existe une normalisation des séries girly. Je m’explique, il est rare de tomber sur une série dont les répliques et dont les expressions sortent du commun. Désormais, les séries suivent des règles bien précises. Et on connaît déjà les sujets à l’avance. Prenez par exemple : une rencontre amoureuse , un personnage se met à flirter avec notre héroîne et on sait déjà à quel genre de dialogue s’attendre. C’est quasi pré défini.
Tandis que dans Sex and the City, il s’agissait de la première fois qu’on avait des personnages féminins qui osaient aborder des sujets pas très catholiques et qui nous présentait des femmes indépendantes. Alors aucune règle pré défini dans la scénarisation et c’est ce qui lui donne ce réalisme. Aujourd’hui encore, elle a été copié mais jamais réellement imité. Quand Carrie se retrouve dans des situations gênantes, elle respire la gêne et réagit de façon imprévue. Or désormais dans les séries actuelles, la gêne est quasiment caricaturé. C’est un passage obligé, avec des répliques prévues a l’avance pour apporter de l’humour.
51gQ+le1WPL._SX500_
Contrairement à Sex and the City qui me paraît plus réaliste et naturelle qu’un épisode commun de Desperate Housewives par exemple.
Où il s’agissait de scènes rocambolesques destinées à faire rire le spectateur.
600x400-CarrieBradshaw
Il me semble que dans sex and the city , on voulait réellement représenter la vie comme elle peut arriver parfois. Par exemple, Si Carrie tombe nez à nez avec son ex et se sent gênée, elle va néanmoins assumer et aller le saluer. De nos jours, ce genre de scène n’existe plus.
J’imagine que les séries girly se sont développées largement après la fin de Sex and the City et la norme est arrivée après, laissant Sex and the City toujours plus indépendante et unique.
Sex And The City Season 6 _Part I_

Cela étant dit, ça me fait apprécier d’avantage cette série qui malgré, son arrêt en 2006 conserve sa fraîcheur et sa liberté.
Et vous, appréciez vous cette série autant que moi?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :