Archive | février, 2013

Ce que j’ai vu au Ciné ce mois ci

10 Fév

Hello! j’ai décidé d’instaurer une nouvelle rubrique : Vu au ciné ce mois ci, histoire de faire part de mon opinion sur les films à l’affiche 🙂

Alors en Premier, Django Unchained réalisé par Tarantino, 2h44 de divertissement ! Bon au départ j’avais un petit a priori du au genre : le Western. Heureusement, je ne suis pas resté sur cet a priori et suis allée le voir, parce que j’ai beaucoup apprécié. Tarantino est dans la place, c’est fun, c’est même drôle, tout en dénonçant et relatant les horreurs de l’esclavagisme.   D’ailleurs le traitement de l’esclavagisme n’est pas forcément l’objet du film, on sent que le réalisateur veut nous faire voir un pur western spaghetti avec des gros guns, du sang et cervelles explosés pour nous en mettre plein la vue.

Image

Ce que j’ai préféré :

-le jeu d’acteur de Christopher Waltz, un brin sadique et indifférent sur fond de pragmatisme poussé. et son accent me donne des frissons ! haha

– les scènes d’action sanglantes, sur musique endiablé.

ALERTE SPOILER :la satisfaction que ma procuré la libération finale de Django et de celle de sa femme.

Ce que j’ai moins aimé :

– la longueur du film

– l’attitude impromptue et idiotement spontanée du Dr Shultz dans la bibliothèque après la transaction pour délivrer la femme de Django.

Bilan : Si vous n’êtes toujours pas allé le voir, foncez pendant qu’il est encore au ciné,

petit conseil : à regarder en VO pour ne rien rater du jeu des acteurs (qui sont parfaits)

En second que je n’ai pas apprécié et que je conseille uniquement si on est passionné et féru d’histoire de la guerre de sécession et de Lincoln, c’est le film : Lincoln !

Image

Ici Spielberg a décidé de relater uniquement la partie de la vie de Lincoln autour de l’instauration d’un amendement dans la constitution abolissant l’esclavage. Autour de cette ligne conductrice, il raconte également les relations qu’il entretient avec sa femme sur l’éducation de ses enfants. Mais tout le film est basé sur la stratégie pour faire cesser la guerre tout en introduisant un nouvel amendement pour interdire l’esclavagisme. On assistera donc aux débats a l’assemblée, aux tentatives pour rallier les députés dans le camp de Lincoln sur la question etc..

Ce que j’ai aimé :

– je cherche encore

– l’effort de Spielberg de s’élever et de faire un film intelligent mais il aurait mieux fait de rester sur armistad

Ce que je n’ai pas aimé :

– … tout

En somme, un film politique qui ne prend pas le temps de rattraper le retard des spectateurs sur le sujet, comme si tout le monde connaissait par coeur les évènements liés a cette période de l’histoire. D’ailleurs pendant le film, je me suis dit que j’aurais du me documenter sur le sujet avant de venir pour comprendre le film.. c’est bien qu’il y a un problème.

Enfin, en dernier Gambit, arnaque à l’anglaise avec Colin Firth ( Orgueil et préjugés, Bridget Jones), Cameron diaz, Alan Rickman ( Rogue dans Harry Potter), film que j’ai beaucoup aimé!

Synopsis allo ciné : Pour voler Lionel Shabandar, l’un des hommes les plus riches d’Angleterre, Harry Deane monte une arnaque minutieusement pensée avec l’aide de son complice. Il espère lui vendre un faux Monet. Pour la réussite de son plan, il a besoin d’une reine du rodéo excentrique et imprévisible tout droit venue du Texas, qui doit prétendre que son grand-père a dérobé le tableau à la fin de la Seconde Guerre mondiale…

Image

Le film jouit de 3 acteurs géniaux, d’un scénario écrit par les frères Cohen qui réussissent dans l’art de l’absurde. De dialogue tordants, le personnage interprété par Cameron Diaz ne parle qu’en citation de sa grand mère. Quant à Colin Firth,il excelle dans le jeu de l’anglais à la fois prétentieux et irrité.

Ce que j’ai aimé :

– la divergence :  raffinement à l’anglaise vs vulgarité texane au début du film lors de la rencontre des deux personnages principaux.

– les scènes comiques avec Colin Firth, dans l’hôtel

– l’accent texan poussé à l’extrême de Cameron diaz ( du coup regardez le aussi en VO)

– le jeu d’acteur des trois personnages principaux.

Ce que j’ai moins aimé : 

– trop court

– c’est une comédie sans grande prétention, très drôle mais qui ne marque pas.

Bilan : à voir pour passer un bon moment !

Voilà, j’espère que ça vous aura donné un éclairage sur ces films dans le cas où vous hésitiez à aller au cinéma !

Publicités

La déception de The Carrie Diaries

6 Fév

Récemment, j’ai affirmé ici même, que j’avais adooooré le premier épisode de la série qui promettait une saison fraîche et amusante. En fin de compte, j’aurais mieux fait d’émettre quelques réserves. 

Bah oui, on aurait pu croire qu’une série qui se déroule dans les années 80 à New York pouvait s’avérer divertissante. Eh bien malheureusement, en retournant dans le passé, on retourne également en arrière sur plein de choses! En effet, sous prétexte, qu’on se retrouve dans le passé, les mentalités sont fermées. Alors oui, être gay en 1987 ça ne devait pas être facile, mais ici le traitement est lourd et étrangement il n’y a pas de place à la compassion. Parce que coucher avec sa copine quand on est gay, ça n’appelle pas à la compassion, plutôt au lynchage . On se dit qu’il manipule plus qu’autre chose. 

En outre, la série est trop gentillette , trop guillerette, Carrie s’occupe de tout le monde et est maternelle alors qu’elle n’a que 16 ans. Or on se souvient que dans sex and the city, bien sur Carrie est amicale avec ses amies et les accompagne lorsqu’elles sont mal mais ici c’est pire qu’une baby sitter! On dirait qu’on se retrouve avec dora ou les bisounours! En fait ça manque terriblement de folie. c’est insupportable. 

Autre chose qui m’insupporte, le rôle de Dorrit la soeur de Carrie! Aussi maquillée que Marilyn Manson en plein concert, en plus d’être très moche, elle s’avère être très irritante. Une soeur à problème qui se rebelle, ça pourrait apporter quelque chose à la série, or ici elle est juste très désagréable et tire sans arrêt la tronche. (on dirait la mienne de soeur du coup LOL)

Globalement, le premier épisode promettait du glamour, de la mode, des histoires sympa, du croustillant et au final rien de tout ça. Voilà je suis déçueImage

Et vous, ça vous plaît?

 

Best Tv show ever

6 Fév

On a tous des séries qu’on regardait quand on était petits et  lorsque on les revisionne, on sent la nostalgie nous envahir et les larmes couler .. oups non peut être pas jusque là mais chacun a sa série préférée. Pour ma part, Ma série préférée de tous les temps? One tree hill!!Image

eh oui c’est une série qui a bercé mon adolescence et qui m’a accompagné. Je me suis tellement attachée aux personnages et identifié a eux que cette série est devenue importante pour moi. oui une série peut avoir un statut particulier dans votre vie. 

C’est simple, le personnage de Peyton Sawyer aussi torturée que rêveuse était mon modèle. Plus encore je l’idolâtrait  . Image

Quant à Lucas scott, aussi beau que romantique et talentueux était mon personnage masculin préféré. Toujours à faire de magnifique déclarations.  Qui n’a jamais rêvé de s’entendre dire qu’on allait changeait le monde, et qu’on ferait des choses extra ordinaires? Image

Les autres personnages aussi avaient leur place, mais une fois que lucas et peyton ont quitté la série, ça n’a plus été pareil… 

Heureusement, on pouvait compter sur Brooke Davis à la fois délurée, douce et généreuse. qui d’ailleurs aura droit à une évolution intéressante au cours des saisons. D’impulsive, égoîste et insatisfaite en amour, elle devient à la fin de la série  une adulte responsable, attentive et heureuse. Image

N’oublions pas le couple nathan et haley. Pour certains c’était le couple star, une chose est sûr c’est que leur idylle a surmonté des centaines d’épreuves mais pour moi ils n’avaient pas le charisme de Lucas et Peyton. Image

Donc sans les personnages principaux, la série ne serait pas la même mais les scènes mythiques ont contribué a faire de cette série une série culte. Comme par exemple la scène de la saison 4 où lucas remporte le match de basket et va voir Peyton et lui déclare  » It’s You Peyton, when all my dreams come true, the one that i want next to me, it’s you »,Image

La scène où toutes les filles se mettent a danser sur  wannabe des Spice Girls à la fin de la saison 4.

Ou dans la saison 2(je crois) lors que Peyton se déguise en ange de la mort… Mythique. Image

Et enfin, la scène de la fusillade dans le lycée avec Lucas et Peyton cachés dans la bibliothèque, généralissime. Image

En plus des scènes géniales, la série bénéficie d’une bande son incroyable, plusieurs artistes sont même venus dans la série, comme les Fall out Boy, Gavin degraw et j’en passe. D’ailleurs j’ai toujours les chansons dans mon mp3 🙂

En fin de compte,Les frères scott est une série complète, mêlant romance, drames, musique, succès, folie quelque fois. C’est aussi une série très girly, je l’admet mais c’est un pure délice!

Télé réalité à l’américaine!

2 Fév

Il n’y a pas qu’un type de série, il existe également des show de télé réalité. Et puisque j’ai construit mon blog plus ou moins autour de la thématique des séries, il serait idiot de ne pas évoquer ces télé réalités.

Vous le savez, les pros de la télé réalité , ce sont les américains, bien évidemment!On peut considérer la télé réalité comme une série lorsque elle est centrée sur la vie d’une famille aisée et connue. Je parle de famille aisée et connue puisque c’est généralement le cas, tenez prenez par exemple la petite dernière du genre : Married to Jonas, qui suit la vie d’un des Jonas Brothers, grosse star américaine qui doit jongler entre sa carrière et sa vie de famille. Forcément, les paillettes et le glamour ça se vend bien! Ma préférée c’est Keeping up With the Kardashians et ses spin off. (voir photo ci dessous)

Image

Non je n’ai pas honte, de dire que je me passionne a regarder les différentes tenues de Kim Kourtney et Khloe , a saliver devant leur immense villa, et envier leur vie  de rêve. Pour moi c’est plus une approche ethnologique. J’étudie la façon de vivre des riches américains. (Gros LOL, non mais de qui je me moque? je kiffe cette série c’est tout!)

Ok, bon je l’admet c’est ridicule de se trouver des bonnes raisons de regarder un show violemment critiqué et tourné en ridicule par presque tout le monde. En vérité je trouve que c’est un super divertissement! héhé

Image

En plus d’être un bon divertissement, il faut reconnaître que les soeurs Kardashian ont grâce  à un malheureux évènement arrivé à Kim ( et sa sextape..) réussi à se bâtir un empire ! Toutes leurs apparitions sont scrutés par tout le monde, les paparazzi les premiers, leur collection de vêtements fait un carton, elles ont étendu leur marque de prêt à porter dans des dizaines de pays, ouvert leur store dans 4 villes aux USA. Bref elles ont su utiliser leur image à leur profit et sont devenus des millionnaires. 

Toutefois, il serait faux d’affirmer que rien ne les prédestinait à ça, puisque elles avaient déjà la chance de vivre dans une famille très aisée, leur père étant également célèbre pour son rôle d’avocat dans l’affaire O J Simpson qu’il a défendu. Ce n’est donc pas une réelle American success story.  Image

Néanmoins, on peut reconnaître la capacité de la télé réalité à fabriquer des starlettes. En effet,Des dizaines de télé réalité ont élevé au champ de star des jeunes femmes aussi plantureuse que dépourvu de vrai talent. Regardez par exemple Snooki révélée grâce à l’émission The Jersey Shore, à la fois vulgaire et sexy, elle a captivé des milliers de téléspectateurs et mène désormais une vie autrement plus intéressante que nous tous… 

 

Faut il pour autant les envier et se préparer à une éventuelle reconversion dans la télé réalité? Bof, à mon avis, ça ne serait pas très malin, une fois l’intérêt pour ces « poupées » passés, on passera à d’autres et puis à d’autre ainsi de suite. Et puis, sans parler de la crédibilisation totale des individus issus de ce genre d’émissions…   De toute façon, la question ne se pose même pas, en France, ce genre n’existe pas encore, il n’y a que des télés réalités d’enfermement. 

Enfin, bon globalement les télé réalités c’est un super divertissement pour moi, mais c’est à consommer avec modération. Bah oui faut pas perdre tous ses neurones, non mais ho!

🙂